"Livre Blanc sur l’Avenir de l’Europe. Réflexions et scénarios pour l’UE27 à l’horizon 2025" de Président Jean-Claude Juncker:



 

Le Livre Blanc sur l’Avenir de l’Europe. Réflexions et scénarios pour l’UE27 à l’horizon 2025 présenté le 1ier mars (disponible en différentes langues sous le lien suivant: https://ec.europa.eu/commission/white-paper-future-europe_en), est destiné à être à la base d'un large débat en Europe, y compris les institutions de l'UE, mais aussi les autorités nationales, locales et régionales et la société civile. Le prochain chapitre sera le discours du président Juncker sur l'état de l'Union, prévu pour septembre 2017.

Le Livre blanc est composé d'une introduction, d'un chapitre sur les moteurs de l'avenir de l'Europe (un monde en évolution, une économie et une société transformées, des menaces et des préoccupations accrues sur la sécurité et les frontières et une question de confiance et de légitimité), cinq scénarios pour l'Europe d'ici 2025, et deux annexes (un calendrier historique de Rome aux élections parlementaires de 2019 et un aperçu des cinq scénarios).

Ces cinq scénarios sont proposés pour orienter un débat sur l'avenir de l'Europe, offrant l'état potentiel de l'UE d'ici 2025 en fonction de plusieurs choix à effectuer. Ils veulent être illustratifs et provocateurs pour promouvoir la pensée. Ils ne sont ni des plans ni des prescriptions politiques, de sorte qu'aucun processus juridique ou institutionnel n'est mentionné. L'idée principale est de s'écarter de l'approche simpliste de choisir entre plus ou moins d'Europe.

  1. 1.    S'inscrire dans la continuité: l'UE à 27 s’attache à mettre en œuvre son programme de réformes positives.
  2. 2.    Rien d'autre que le marché unique: l’UE à 27 se recentre progressivement sur le marché unique.
  3. 3.    Ceux qui veulent plus font plus: l’UE à 27 permet aux États membres qui le souhaitent de faire plus ensemble dans des domaines spécifiques.
  4. 4.    Faire moins mais de manière plus efficace: l’UE à 27 concentre ses efforts sur des domaines d’action choisis où elle fournit plus de résultats plus rapidement, et réduit ses interventions dans les autres domaines.
  5. 5.    Faire beaucoup plus ensemble: les États membres décident de faire beaucoup plus ensemble dans tous les domaines d'action.

 

Le scénario 4 est particulièrement dangereux pour nos intérêts, car il met en danger la politique de cohésion: «l'UE27 cesse d'agir ou fait moins dans les domaines où elle est perçue comme ayant une valeur ajoutée plus limitée ou comme incapable de respecter les promesses. Cela inclut des domaines tels que le développement régional, la santé publique ou des parties de l'emploi et les politiques sociales qui ne sont pas directement liées au fonctionnement du marché unique." En tout état de cause, l'importance de la cohésion n'est en général pas entièrement reconnue dans l'ensemble du document.

<< back